Aller au contenu

Le travail

Ce premier sujet de réflexion est important pour moi, car il est bien présent dans mes questionnements du moment.

Le travail.

Tiens, commençons par une définition : https://www.cnrtl.fr/definition/travail

Je ne m’attendais pas vraiment à une définition aussi détaillée : on est sur une belle page avec un peu plus de 5000 mots ! Mais ce qui me rassure, en quelque sorte, c’est que la notion de rémunération n’arrive qu’à la page 6 (sur 11 pages).

Parce que oui, aujourd’hui, quand on parle de “travail” la première chose à laquelle on pense, c’est bien au travail rémunéré, au métier. Alors que pourtant l’une des définitions premières du travail - juste après le travail dans le sens obstétrique - c’est bien :

Activité humaine exigeant un effort soutenu, qui vise à la modification des éléments naturels, à la création et/ou à la production de nouvelles choses, de nouvelles idées.

J’aime travailler, j’aime exercer mon esprit à la création de nouvelles choses. Depuis quelques semaines, je n’ai plus d’activité rémunérée (et avant mon activité ne me remunérait pas non plus - mais c’est un autre sujet).

Mais est-ce que je peux dire que je n’ai pas travaillé ces dernières semaines ?

Même si quelques journées ont été clairement du repos, j’ai réalisé différentes activités demandant de l’effort : ranger, nettoyer, prendre soin de mon neveu, trier des affaires, coudre, tricoter…

Aaaaaah, ça me saoule, je ne sais pas où je veux aller avec ce texte. Je ne sais pas écriiiiiire…

Quel est le message que je veux faire passer ? Quelles sont mes réflexions ?

Pourquoi travailler ? La société ?